Chargement en cours...
Réservation & offres
Réservez votre table
Restaurant gastronomique
Par téléphone au +33 4 50 09 97 49
Offres spéciales
Prix doux
Prix doux
la nuit 300€
Découvrez notre offre hébergement pour le mois de Mars
Plus d'informations
Actualités
Traiteur 2018
Traiteur 2018
Offrez une parenthèse enchantée à vos proches avec notre service traiteur!
Besoin d'une idée cadeau
Besoin d'une idée cadeau
Offrez à vos proches un moment exceptionnel à travers un cadeau original !

Pâtissier de l'Année

11 octobreA la une

Ce qui plaît le plus à Aleksandre Oliver dans la pâtisserie ? « Assembler des saveurs et des couleurs. » Qui précise : « C'est comme faire du design, un domaine qui m'intéresse beaucoup. » Pourtant, cette passion lui apparaît tardivement, presque par hasard. Adolescent, Aleksandre Oliver hésite, tergiverse, ne parvient pas à se faire une idée précise de son avenir professionnel. Son père Bruno, restaurateur et propriétaire d'un établissement à Bordeaux, l'y fait travailler. C'est là qu'il découvre la pâtisserie. à 18 ans, il passe son CAP Pâtisserie chez les Compagnons du devoir, au Grand Hôtel de Bordeaux. En 2009, après s'être vu décerner un titre de Meilleur Apprenti Pâtissier d'Aquitaine, il rallie le restaurant Dubern, toujours à Bordeaux. Le chef, Daniel Gallacher, lui confie le poste de chef pâtissier alors qu'il n'a que 23 ans. L'ascension est fulgurante. Après avoir suivi ce même Daniel Gallacher dans son aventure entrepreneuriale, puisque ce dernier ouvre le restaurant Racines, Aleksandre Oliver se lance un nouveau challenge loin de ses terres girondines. à Annecy, il rejoint l'établissement de Yoann Conte en novembre 2016, comme chef pâtissier. Son talent et sa passion s'y épanouissent, et le Bordelais passe beaucoup de temps à observer le chef, pour comprendre et saisir l'essence de sa cuisine. Il affine les recettes de ses desserts en conséquence, teste des associations, de nouveaux accords avec des épices et des plantes aromatiques. Il sert lui-même ses créations, afin de préserver le contact humain avec les clients.

Commentaires

Aucun commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE