Chargement en cours...
Réservation & offres
Réservez votre table
Restaurant gastronomique
Par téléphone au +33 4 50 09 97 49
Offres spéciales
Prix doux
Prix doux
la nuit 300€
Découvrez notre offre hébergement pour le mois de Mars
Plus d'informations
Actualités
Joyeuses Pâques
Joyeuses Pâques
Notre restaurant gastronomique est ouvert le Dimanche 01 Avril ainsi qu'exceptionnellement pour le déjeuner du Lundi de Pâques, 02 Avril.
Blog Yoann Conte
Blog Yoann Conte
Voici le nouvel article de mon blog... Il s'agit cette fois d'un portrait d'Emilie, notre cheffe de réception
Newsletter
Newsletter
Toute l'actualité de l'Hôtel-Restaurant Yoann Conte à découvrir dans la newsletter de Mars...

Anaïs Germain

19 décembreLa Maison Bleue, Ils sont passés par la Maison Bleue

Anaïs Germain a débuté le 14 février 2016 à la Maison bleue… Elle est notre gouvernante, et l’article coup de cœur du jour.

Anaïs a passé son enfance à la montagne, à Megève, dont est originaire sa mère, et a commencé à travailler « en saison », comme beaucoup là-bas. Elle y a débuté en tant que femme de chambre à l’hôtel du Fer à cheval puis est allée découvrir les palaces à Courchevel, en travaillant au Cheval Blanc durant plusieurs hivers. D’un tempérament dynamique et éprise de liberté, elle a ensuite décidé de partir un an en Australie, où elle a choisi une aventure tintée « road trip ». Son visa ne permettant pas de rester 2 ans dans le pays, elle a effectué un retour de quelques mois à Antibes à l’Eden Rock, puis a vite refait ses valises pour repartir cette fois travailler là-bas, toujours comme femme de chambre. Elle a ensuite visité la Malaisie, la Thaïlande et le Laos…

Après 6 ans de saisons et 2 ans et demi de voyage, Anaïs a souhaité se poser. A 30 ans, elle a accepté d’intégrer, à l’année, l’équipe de la Maison Bleue. Elle y a vite trouvé sa place et a su s’imposer pour devenir gouvernante. Elle a désormais formé son équipe, dont elle est très fière, et tente au quotidien de faire évoluer l’établissement afin que tout soit parfait dans les moindres détails… ce qui n’est pas chose aisée lorsque l’on est pris par la réalité du quotidien : petite équipe, période de fortes affluences…

Anaïs garde pourtant toujours en visée la satisfaction du client et se plait à travailler dans le cadre unique des bords du lac d’Annecy, avec une équipe en laquelle elle a une grande confiance… Elle nous confie tout en retenue que ce travail est tout de même très physique et s’opère souvent dans l’ombre. 
Pourtant, Anaïs se plait à prendre soin d’elle et à s’apprêter pour aller travailler, comme dans sa vie personnelle. Sans être superficielle, ni renier ses origines et ses passions, elle nous confie parfois rêver secrètement à un retour à sa formation initiale, la couture.

Commentaires

Aucun commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE
Anaïs Germain